Blougiboulga

18/12/2015

Salut toi, 

Ça va ? 

Moi ça roule, enfin ça glisse mieux quoi. Bon arrêtons ici les jeux de mots vaseux. 

Ce soir, j’ai envie de te parler de quatre choses. Oui, ici pas de perte de temps, on va à l’essentiel (enfin presque). 

1/ J’ai enfin fini l’écharpe que j’avais offerte à mon frère… l’année dernière. En fait, je l’avais finie l’année dernière sauf qu’elle ne ressemblait à rien genre même un enfant n’aurait pas pu l’utiliser… Du coup, je l’ai refaite et voilà le travail : 

image


2/ J’ai trouvé UNE offre d’emploi à Amsterdam qui m’a fait mouillée la culotte (bon ok j’exagère) mais elle m’a emballée grave. En gros, c’est pour être designer textile pour une marque d’accessoires pour faire designer des bonnets et des écharpes l’hiver et des slop de bain et des paréos l’été. Sauf que je suis allée en boutique pour voir les produits et tout est fabriqué en acrylique en Chine ????. Bref, j’ai quand même postulé et j’espère vraiment que ça va marcher même si je devrais mettre mes principes de côté quelques temps. 

3/ Jeudi, avec Victoria de Mango & Salt, on a shooté son look des fêtes de fin d’année à De Hallen. Et bah mon coco, je suis plutôt fière de la série ! Tu peux aller la voir en entier ici

image


4/ Je voulais faire un point avec toi sur mon challenge “mission de vie » dont je te parlais il y a une semaine ici. Pour le moment, j’ai fait genre 5 exercices sur 17. Bon qu’est-ce que j’en ai appris pour l’instant ? Que j’apprécie la beauté des choses. Ouais, c’est chelou dit comme ça mais je vais t’expliquer. En fait, je me suis rendue compte qu’un chose me rendait heureuse ce qui est beau : un objet, un moment, une personne, un paysage, une oeuvre d’art, une photographie, de la musique… ça peut être tout et n’importe quoi. J’aime prendre quelques instants pour savourer ces moments-là. Peut-être il est là mon talent : avoir la capacité de voir les belles choses. Je n’arrive pas encore à le formuler correctement mais ça prend forme dans ma tête. Bon ok c’est pas clair. Oh d’ailleurs dimanche, je vois Jodie, elle va surement m’éclairer ! Et puis, je reviens vers toi quand j’arriverais à écrire tout ça.   

Sur ce, bisou. 

C.

Rien

J’t’ai manqué, hein ?  Oui, je sais ça fait quinze jours sans rien.  T’excite pas

Découvrir »